polynésie
info locale

Tuberculose à Rikitea : une dizaine de personnes envoyées au CHPF

tuberculose tahiti
Tuberculose
©CCO
Le cas de tuberculose de Rikitea est confirmé par la Direction de la santé. La patiente est sous traitement. Plusieurs de ses proches vont être admis à l'hôpital de Taaone pour passer une radio des poumons.
Après la découverte d'un cas de tuberculose à Rikitea, un protocole a immédiatement été mis en place pour savoir si son entourage a contracté la maladie.

Huit à dix personnes seront rapatriées sur le centre hospitalier dans les prochains jours pour passer notamment l'indispensable radio des poumons.

Le docteur Ngoc Lam Nguyen, responsable des  centres de consultation spécialisés en maladies infectieuses et tropicales, explique le protocole au micro de Marie-Christine Depaepe :

"Savoir si la personne a une maladie ou seulement une infection."


Le docteur Ngoc Lam Nguyen assure, par ailleurs, que le protocole de dépistage est toujours en cours pour le lycée Gauguin, où un cas de tuberculose a été détecté il y a un mois. Un nouveau contrôle doit être effectué dans trois mois.

La Polynésie française enregistre 50 à 60 nouveaux cas par an de tuberculose

La tuberculose reste la maladie de la précarité. Elle est liée, la plupart du temps, aux conditions de vie insalubres, à la promiscuité, à la malnutrition et à certaines maladies comme le VIH qui abaissent les défenses immunitaires des individus.
 
Tuberculose à Rikitea, une dizaine de personnes envoyées au CHPF

 
Publicité