Takaroa : la perliculture à l’agonie

vie locale
Takaroa : la perliculture à l’agonie
Takaroa : la perliculture à l’agonie ©Polynesie1ere
Durant des années, les fermes perlières de Takaroa ont fourni à de nombreuses exploitations des Tuamotu mais aussi des Iles Sous Le Vent une grande partie des nacres destinées à la perliculture.
Depuis deux ans ce secteur est sinistré ; une algue décime irrémédiablement les huitres de l’atoll. Certains attribuent ce phénomène au réchauffement climatique, d’autres à la surproduction.

Brigitte Olivier / Heidi Yieng Kow
Takaroa : la perliculture à l’agonie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live