Quatre containers de colis arrivent en Polynésie

transports
colis
Les agents du centre de tri de l'OPT à Faa'a dépotent un container de colis. ©Mirko VANFAU/POLYNESIE LA 1ère
Après un premier container de colis arrivé fin juillet en Polynésie, un second est en train d'être traité. Avec lui, 2 600 colis en souffrance après un (trop) long chemin par voie maritime. En cause : la saturation du transport maritime.

Pour les centaines de Polynésiens qui sont encore dans l'attente d'un colis, un second container en retard est arrivé le 31 juillet. Ce mardi, il est actuellement en train d'être dépoté et traité par le centre de tri de l'OPT à Faa'a. A l'intérieur, 5 tonnes de colis, soit 2 600 paquets en souffrance. Les 26 juillet dernier, un premier container était déjà arrivé. Au total, ce sont plus de 11 000 colis qui sont attendus. "Haaviti...depuis février mon colis. Le conteneur a dû faire trois fois le tour du monde !" s'impatiente une internaute. "Bon courage pour le tri. J'espère pouvoir récupérer mon colis du mois de janvier tant attendu," espère un autre.

Partis de France, les colis sont restés bloqués en transit en Australie pendant 2 mois en raison d'une grève des dockers. Avec la crise sanitaire et l’arrêt des vols, la demande dans le transport maritime a fortement augmenté, saturant les lignes.

"On va d'abord trier par les plus grands bureaux à savoir Faa'a, Papeete, Pirae, Punaauia..qui vont être touchés cet après-midi, assure John Bonnet, chef adjoint du centre de tri. Petit à petit, on va dispatcher dans d'autres bureaux et ensuite dans les îles. D'ici demain en fin de matinée, la population peut les recevoir."

Deux autres contenairs de 40 pieds (5 tonnes de colis chacun) vont arriver d’ici une dizaine de jours. Au total, ces 4 containers avaient été expédiés en février et mars 2021 de métropole.

Fare Rata précise en outre qu'un retour à la normale est attendu pour mi-2021.