Une personne décédée de Covid-19 enterrée à Saint-Hilaire

polémique
décès du covid
©polynésie.la1ère
Un homme décédé du Coronavirus a été inhumé ce dimanche 18 octobre, au cimetière de Saint Hilaire. C'est le premier cas Covid enterré là-bas. Un périmètre de sécurité a été établi et, par précaution sanitaire, la totalité du dernier plateau a été fermé. Certains riverains ne comprennent pas.
Le premier enterrement d'une personne décédée du Coronavirus a eu lieu, ce dimanche matin, dans le cimetière de Saint Hilaire à Faa'a. L'inhumation a eu lieu en respectant un protocole sanitaire très strict. Depuis plusieurs jours, le dernier plateau du cimetière communal a été aménagé. son accès a été fermé, des barrières ont été dressées. Taina Beneteau, riveraine, à Saint Hilaire Faa'a, non loin de ce dernier plateau, ne comprend pas cette mesure qu'elle juge un peu trop radicale.
 

Interview

 
De son côté, la mairie persiste et signe. Le périmètre de sécurité sur cette partie du dernier plateau du cimetière de Saint Hilaire doit absolument être respecté. Il en va de la protection des habitants installés aux alentours, comme l'explique Robert Maker, premier adjoint au maire de Faa'a.
 

Interview