Une collecte de fonds pour la Journée mondiale des lépreux

journée mondiale
Orofara
©Polynésie la 1ère

Ces 30 et 31 janvier,  l'Ordre de Malte organise une collecte de fonds dans le cadre de la Journée mondiale des lépreux. A Orofara, pour cette occasion, les habitants du village mettent en valeur les derniers malades de la lèpre. 

Ce samedi et dimanche, l'Ordre de Malte organise une collecte de fonds dans le cadre de la Journée Mondiale des Lépreux. Dès ce samedi matin, il est possible de donner devant les hypermarchés et les églises. L'argent permettra de continuer à combattre la lèpre et à prendre en charge les patients. Un million de Fcfp a été collecté l'année dernière. 

En 2020, 5 nouveaux cas ont été détectés dont un enfant de 3 ans. Ce week-end, c'est la fête à Orofara, les habitants du village mettent en valeur les derniers malades de la lèpre. Ils étaient près d'une centaine de lépreux, dans les années 60. Aujourd'hui, il n'en reste plus que 4. Des matahiapo qui mènent paisiblement leurs vies au milieu des autres villageois. 

Parmi eux, Cécile Lucas, 81 ans. Mère, grand-mère, elle se rappelle de ses premiers jours dans le village. Une vie calme où la solidarité et le partage étaient les maîtres mots dans cette vallée tant redoutée par les habitants de l'île, à cette époque.

Interview

 

Demain, un grand ma'a tahiti sera oragnisé pour ces 4 anciens lépreux et les matahiapo du village de Orofara.