Une pétition pour rendre Papeete accessible aux handicapés

santé
Comment sanctionner les personnes qui prennent les places prévues pour les handicapés ?
©DR
L’association Heal The World de Tahiti présidée par Walid Koudaglhi a posté sur Facebook une pétition pour relancer les travaux d’accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées.

En 1991, l’assemblée de Polynésie donnait 10 ans au pays pour rendre la ville de Papeete accessible aux handicapés. 25 ans après le constat est là : la majorité des structures n’est pas adaptée pour recevoir des personnes handicapées.
En voyant un article sur le sujet, Walid Koudaglhia a eu l’idée de poster sur Facebook une pétition pour interpeller les pouvoirs publics afin qu’ils relancent les travaux d’aménagement. 

Walid Koudaglhi, président de l'association Heal The World


Pour Michel Gay, président de l’association des travailleurs handicapés, cette pétition est une bonne chose mais pour lui, il faudrait aller encore plus loin dans la démarche :

Michel Gay, président de l'association des travailleurs handicapés


Du coté de la mairie, le directeur des services, Rémy Brillant, chargé de ce dossier, reconnait que la situation n’est pas parfaite mais tente de se justifier. D’après lui, l’accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées est un problème quotidien que la mairie tente de régler.
Pour la pétition, l’association Heal The World de Tahiti présidée par Walid Koudaglhi espère récupérer plus de 500 signatures avant la fin du mois. Pour le moment 350 ont été recueillies. Début septembre, la pétition sera posée sur le bureau du maire avec la ferme intention, de faire évoluer la situation.
©Polynésie 1ère