Une piqûre de poisson pierre à Papara

faits divers papara
poisson pierre
poisson pierre ©poisson pierre
Il s'agit d'un jeune garçon. Le phénomène est assez rare. Les baigneurs sont invités à prendre leurs précautions. Il faut savoir reconnaître les signes de la présence de poissons pierre ; un pêcheur du coin livre son astuce.

C'est un phénomène rare et isolé. Un jeune garçon s'est fait piquer par un poisson pierre ce week-end à Atimaono à Papara. L'enfant s'était aventuré près des coraux en bord de mer. 

L'information a été partagée sur les réseaux sociaux suite à l'intervention du gardien des lieux. Il aurait alerté la DAF (direction des affaires foncières) et le public via les réseaux sociaux. 

Le phénomène n'est pourtant pas exceptionnel affirme Paul Pere pêcheur et fervent défenseur du lagon de Punaauia. Le calendrier lunaire explique la présence de ces poissons appelés en tahitien "Nohu"

Les piqûres de poissons pierre demeurent donc exceptionnelles. Les pompiers de Punaauia interviennent pour ce genre d’incident seulement une fois l'an. 

Selon les pompiers de Punaauia, une petite fille de 12 ans aurait également été victime d'une piqûre, mais il n'y a pas de certitude sur son origine.