Vaccination : avant l'obligation, le temps des interrogations

coronavirus
Vaccination : avant l'obligation, le temps des interrogations
©Polynésie la 1ère
L'obligation vaccinale entre en vigueur le 23 octobre en Polynésie. Elle est sur toutes les lèvres et suscite bien des interrogations.

L'obligation vaccinale sera applicable à la fin du mois prochain pour certaines professions. Alors que 47 % de la population polynésienne est déjà complètement vaccinée, des employés sont encore dubitatifs même si certains ont déjà franchi le pas. D'abord pour conserver leur travail et ne pas payer l'amende. Pourtant, ils clament qu'il "ne faut pas obliger, mais encourager". D'autres qui le voudraient ne peuvent pas encore le faire car ils viennent d'être covidés. 

Vaccination
©Polynésie la 1ère

 

Parfois, c'est le refus. En effet, des salariés attendent qu'un traitement anti-covid soit enfin trouvé car ils craignent que les vaccins actuels ne sont pas assez fiables.

Les avis divergent, et leurs employeurs sont patients. Ces derniers misent d'abord sur l'information et l'incitation plutôt que l'obligation.

Regardez le reportage d'Ismaël Tahiata :