Vivre ses rêves dans une maison locale à Rangiroa

écologie rangiroa
Vivre ses rêves dans une maison locale à Rangiroa
©Polynésie la 1ere

Escapade à Rangiroa où des habitants construisent leurs maisons avec les bois locaux, un choix judicieux. Rencontre à Avatoru avec celles et ceux qui sont fiers de valoriser les savoir-faire insulaires et vivent leurs rêves.

 

Des Robinson des temps modernes. Des Polynésiens ont choisi de reconstruire leur vie à travers leur nouvelle habitation, faite de matériaux locaux. 

Alain et Ruaruhina Chonon ont quitté Tahiti et sa vie stressante "qui dévore les gens" pour refaire leur vie à Rangiroa. Une reconnexion avec l'ordinaire des jours. Alain a construit leur maison en autodidacte, avec des matériaux d'ici. Et il faut croire que ça plait. Pour Tahitoa, leur grand fils, "c'est magnifique, ça suffit pour vivre...C'est un retour aux sources, à la nature". Selon sa mère Ruaruhina, ce choix de vie vient de ses grands-parents, "appliquer ce qu'ils nous ont raconté de leur enfance. Cette architecture et ce mode de vie, c'est comme si on était avec eux".

De son côté, Sam a lui aussi bâti un fare local, ou plutôt artisanal. C'est son "lieu de travail, un leg patrimonial pour que ses petits-enfants n'oublient pas et voient ce qu'on a fait pour eux".

Alain résume bien leur situation : "il faut arrêter de rêver sa vie, mais plutôt vivre ses rêves".

Un rêve au naturel, dans des maisons bio de préférence.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live