20 Désanm : ambiance Fèt Kaf à la maison du patrimoine de Sainte-Suzanne

culture
Fet kaf Ste Suzanne
©Adjaya Hoarau

A la veille du 20 décembre et de la Fèt Kaf, certains ont pris un peu d'avance dans les célébrations, à cause des restrictions sanitaires et de l'interdiction de rassemblement. La Maison du Patrimoine de Sainte-Suzanne a repensé ses festivités, en petit comité.

Dans ce contexte sanitaire restrictif, certains ont pris un peu d’avance pour pouvoir célébrer l’abolition de l’esclavage. La Maison du Patrimoine de Sainte-Suzanne en partenariat avec des associations a organisé ce samedi, une journée culturelle.

Expositions et percussions

Le Maloya fait vibrer les murs de l’ancienne gare ferroviaire de Ste Suzanne. Les associations ASMR, Kouler mon nasion, ACROI, CODEM et Metys ARt Line ont souhaité mettre l'histoire à disposition des Saint-Suzannnois et cela passe aussi par la musique.

A l'intérieur, le public pouvait aussi s'instruire, grâce aux expositions "Abolir à La Réunion" et "Anchaing et Héva" ainsi qu'à de nombreux ouvrages.

Fet Kaf Sainte Suzanne
©Adjaya Hoarau

 

Ecoutez le reportage d'Adjaya Hoarau :

Fèt Kaf à la maison du patrimoine de Sainte-Suzanne


Pour ces associations, l’objectif est double : célébrer l’abolition de l’esclavage et remplir leur devoir de transmission envers les plus jeunes.

Monique Séverin et Hermina ont quant à elles animé un Fon'ker, "d'étak la Lang".

Fet Kaf Ste Suzanne
©Adjaya Hoarau


Une vingtaine de Saint-Suzannois ont répondu présents à l'évènement. Dans la maison du patrimoine, le port du masque et le respect des distanciations sociales n'ont empêché personne de célébrer l’abolition de l’esclavage, et de krazer un bon Maloya.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live