réunion
info locale

Le soleil brille enfin

archives d'outre-mer
La très bonne nouvelle de ce vendredi matin après une nuit sous la pluie, c’est le retour du soleil. Les 2600 raideurs encore en course à la mi-journée ont souffert sur les pentes du volcan. Chez les femmes, Emilie Lecomte domine.
Le soleil réchauffe le corps et les cœurs des raideurs. Kilian Jornet et Iker Karrera ont pris la poudre d’escampette et filent vers Mafate. A Marla, ils comptaient une demi-heure d’avance sur Michel Lanne, le troisième et une heure sur Freddy Thévenin le palmiplainois, quatrième, qui reste au pied du podium.

Les deux espagnols devraient en toute logique, sauf catastrophe, pointer en tête au stade de la Redoute vers 22 heures après 24 heures de course. Mais les 2600 fous loin derrière les extra terrestres apprécient de voir le soleil traverser les nuages. Le réchauffement climatique modéré apaise les maux de la nuit ou la pluie et le froid ont eu raison d’une soixantaine de compétiteurs contraints à l’abandon.

Les femmes tirent leur épingle du jeu. A la mi journée, Emilie Lecomte mène la danse. Christine Bénar originaire de la Rivière-Saint-Louis pointait à la cinquième place mais a renoncé au volcan.

Attention, le menu à venir est encore copieux. Pour ce vingtième anniversaire, l’île à grand spectacle met le petit plat dans les grands. Les raideurs sortiront de Mafate par le Maïdo, le juge de paix de cette édition 2012. 
Publicité