Palmares du Grand Raid

archives d'outre-mer
Kilian Jornet pour la Diagonale des fous, Jannick Sery pour le Trail de Bourbon et Jean-Laurent Hoareau pour la Mascareignes...ce sont les vainqueurs du Grand Raid 2012. 
Une édition endeuillée après le décès dans la nuit de vendredi à samedi d’un raideurs de 53 ans victime d’une chute de trente mètres. Une édition 2012 marquée également par le record en nombre d’abandons.

Le champion du monde de skyrunning 2012 a avalé les 170 km de la diagonale des fous en 26 heures 33 minutes et 10 secondes mais Kilian Jornet l’a reconnu, dès son arrivée au stade de la redoute, l’édition 2012 aura été particulièrement éprouvante, et notamment à cause des différences de température tout au long du parcours.

Même constat pour Mico Clain. Le premier réunionnais de la diagonale, qui termine 6ème, déclare dès son arrivée "c’était vraiment difficile...tout, les dénivelés, la longueur".

La première féminine termine à la 10ème position. Emilie Lecomte effectue le parcours en 33 heures et 03 minutes. Un doublé pour la métropolitaine qui réalise, cette année, une deuxième victoire dans le Grand Raid.

Samedi matin, après 7 heures et 48 minutes de course sur 63 km, Jean-Laurent Hoareau franchit la ligne d’arrivée à la Redoute et remporte la Mascareignes.

Dans l’après-midi de samedi, un autre réunionnais franchit la même ligne et remporte cette fois le Trail de Bourbon. Jannick Sery a parcouru 93 km entre Cilaos et Saint-Denis en 12 heures 22 minutes et 2 secondes.

L’édition 2012 restera aussi marquée par un record en nombre d’abandon et surtout par la chute qui a couté la vie à l’un des 2.700 raideurs de la diagonale. Dans la nuit de vendredi à samedi, Thierry Delaprez, originaire des Bouches du Rhône, décède après une chute d’une trentaine de mètres au col de Fourche entre les cirques de Salazie et de Mafate. Âgé de 53 ans, il avait déjà participé deux fois au Grand Raid et à l’ultra-trail du Mont-Blanc.

La suite du Grand Raid sur le Grand Web