réunion
info locale

Thierry Delaprez, le coureur au grand coeur

archives d'outre-mer
Thierry Delaprez, le coureur qui s’est tué dans la nuit de vendredi à samedi, participait au Grand Raid en faveur d’enfants atteints de trisomie 21.
Thierry Delaprez est venu du sud de la France avec un groupe de 7 amis aguerris aux courses, inscrits dans l’association des coureurs de fond de Cassis. Leur objectif en s’alignant sur le Grand Raid était de pouvoir récolter des fonds en faveur d’une dizaine d’enfants souffrant de trisomie 21. Leur deux partenaires leur avaient promis chacun 1 euro par kilomètre parcouru. S’ils arrivaient au bout de leur rêve, c’étaient 2380 euros qui auraient permis aux enfants de partir au Marineland sur la Côte d’Azur.

C’est un destin tragique qui en a décidé autrement. Sur les 7 concurrents, seul Thierry Delaprez a réussi à passer le difficile cap du Volcan avec les précipitations et le froid. C’est seul qu’il continuait sa course. Elle devait s’achever tragiquement au Col de Fourche, à l’entrée du Cirque de Salazie. Thierry Delaprez avait 53 ans.