Lucie Ignace : "je ne réalise pas"

sport
Lucie Ignace
Qualifiée pour la finale des Championnats du monde de karaté-combat alors qu'elle n'a même pas 20 ans, Lucie Ignace avait du mal à prendre la mesure de ce qu'elle venait d'accomplir.
Atteindre la finale pour ses premiers championnats du monde. A à peine 20 ans (elle les aura le 16 décembre). Ce rêve, Lucie Ignace le poursuit depuis quelques temps. Elle y est parvenue ce jeudi au Palais Omnisport de Paris Bercy devant sa famille venue de La Réunion pour l'encourager. Si elle reconnaissait avoir été "la plus zen durant la préparation", elle a été peu envahie par la pression qu'elle concède avoir eu du "mal à gérer" au micro de Réunion 1ère. Après sa victoire contre la  Kazakh Zakharova (1-0), l'émotion était encore palpable dans ses propos : "Je ne réalise pas... je vais réaliser une fois seule". Toutefois, elle était suffisamment lucide pour avoué que cette qualification finale n'a "pas été facile". Notamment lors des quarts de finale face à la Turque Tuba Yenen, une rencontre au cours de laquelle elle a été menée 3-0 avant de l'emporter sur disqualification. Une décision arbitrale contestée et contestable qui a provoqué la colère du clan turque. Cette terne prestation la remobilisé pour sa demi-finale où elle a dominé la Kazakh Zakharova. Samedi en finale à 15h20 (heure de La Réunion), elle sera opposée à la Croate Jelena Kovacevic, troisième des derniers mondiaux en Malaisie et championne d'Europe en titre.

La réaction de Lucie Ignace après sa qualification

La réaction de Lucie Ignace après sa qualification

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live