Réunion 2012 en 12 actus

vie locale
Ile de la Réunion : l'actualité en 2012
Retour sur les attaques de requin, la politique et les manifestations sportives de 2012 à la Réunion. L'information qui a rythmée la vie du département et des réunionnais.
L' année 2012 à la Réunion résumée en douze événements. Un choix forcément subjectif...à chaque mois son actualité :

Janvier
Un paquebot croise au large de l'île italienne de Giglio en Toscane. Dans la nuit du 13 janvier, suite à une manoeuvre hasardeuse, le Costa-Concordia s'échoue. Parmi les 4200 passagers, quarante réunionnais qui s'en sortent indemnes. Bilan : 30 morts et deux disparus.

Février
Dans la nuit du 21 au 22 février, le quartier du Chaudron s'embrase. En quelques heures, les manifestations contre le coût de la vie échappent aux organisateurs. Les rues, des quartiers les plus modestes, sont livrées aux casseurs. Pendant quatre jours, Saint-Denis, Le Port, Saint-Louis, Saint-Pierre puis Le Tampon vont vivre au rythme des affrontements entre pilleurs et forces de l'ordre.

Mars
Les élections présidentielles trustent la une de la presse locale et nationale. A la Réunion, le premier à se lancer dans la course à l'Elysée est Jean-Luc Mélanchon. Le bouillant candidat du Front de Gauche est accueilli par le PCR (Parti Communiste Réunionnais) qui réserve son soutien officiel aux candidats du PS (Parti socialiste).

Avril
Le 4 Avril, Nicolas Sarkozy, candidat-président, foule à son tour le sol de la Réunion. Son passage au pas de course s'achève par un meeting devant 13000 militants enthousiastes à Pierrefonds. Pourtant en quittant le département, il lâche : "les choses ne sont pas jouées".

Mai
Un mois plus tard, le 6 mai, les urnes ont parlé François Hollande (PS) est élu président de la République. A la Réunion, sa candidature  recueille 71,49% des voix. Nicolas Sarkozy se contente de 28,51% des suffrages.

Juin
Dans la foulée, les élections législatives sont un plébiscite pour le Parti Socialiste : Ericka Bareigts, Monique Orphé, Jean-Claude Fruteau et Patrick Lebreton sont élus députés au côté de la grande gagnante Huguette Bello PLR (Pour La Réunion). La député-maire de Saint-Paul a balayé le PCR chez elle, mais aussi à La Possession et au Port.

Juillet
Alexandre Rassiga avait 21 ans. Le jeune surfeur n'a pas survécu à l'attaque d'un requin. Il s'adonnait à sa passion sur le sanctuaire : le spot Trois-Bassins. Ce lieu était considéré comme protégé jusqu'à ce funeste 23 juillet. C'est la septième attaque de l'année et  la troisième mortelle. 2012 s'achève avec des mesures de protection pour les spots de surf. Une année à marquer d'une pierre noire.

Août
La rentrée scolaire retardée de quatre jours. Cette fois, ce sont les maires eux mêmes qui refusent d'ouvrir les portes des écoles le 16 août. Ils réclament des contrats aidés : 2000. Après discussion avec le gouvernement et l'assurance d'un coup de pouce de l'état au second semestre, les 120 000 écoliers sont accueillis en maternelle et en primaire.

Septembre
Ils avaient 27, 37 et 49 ans. Ces pères de famille élaguaient les arbres le long de la quatre-voies de Du Parc à proximité de l'aéroport Roland-Garros. Un conducteur a perdu le contrôle de sa voiture. Ils ont été fauchés, tués sur le coup.

Octobre
Fin octobre se déroule comme tous les ans, depuis 20 ans, la diagonale des fous, les raideurs sont des milliers à en rêver.  En 2012 pour que la fête soit plus belle, pour cette vingtième édition, l'épreuve était plus grande et plus raide. 170 kilomètres, 10 000 mètres de dénivelés et au final un petit catalan, Kilian Jornet. L'ultra raideur a franchi les obstacles en 26 heures et 33 minutes.

Novembre
Le football à la Réunion reste le sport roi. Même si les stades ne sont pas plein, la passion du ballon rond agite toujours la Réunion. En novembre, la saint-louisienne a remporté le championnat, la saint-pauloise la coupe régionale de France et le Tampon la coupe de la Réunion.

Décembre
Pour conclure cette année 2012 une bonne nouvelle est venue du ciel. XL airways a atterri à la Réunion. Avec quelques billets à 493 euros, la compagnie low cost relance la concurrence et permet d'espérer des voyages abordables.