Le Port : cent familles manifestent contre l'insalubrité cité Spencer

société
Cité Spencer
Les habitants de la cité Hubert-Spencer du centre-ville du Port manifestent contre l'état de leurs logements ©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Les locataires de la cité Herbert Spencer au Port ne veulent plus vivre dans des logements qui tombent en ruine. Ils ont manifesté ce matin et demandent à être relogés dans les meilleurs délais.
Les immeubles expérimentaux de la cité Herbert Spencer au Port ont mal vieilli. Après vingt ans de bons et loyaux services la cité n'est plus viable. Dernièrement, une enfant de 11 ans a été blessé par un morceau de plafond qui est tombé sur sa tête. Les infiltrations ont raison du plâtre et du ciment. Les jardinières comme les gardes fous tombent en ruine. La décrépitude des lieux n'incite pas les locataires à entretenir au mieux les espaces communs.

Un logement digne

Quarante des cent-quarante appartements ont du être fermés pour cause d'insalubrité. Les conditions de vie ne sont plus acceptables pour les cent familles encore présentent sur place. Elles ont manifesté ce mardi 22 janvier, elles demandent, avec l'appui de la confédération Nationale du logement, à être prise en compte en urgence par les bailleurs sociaux. La centaine de familles encore logées dans la cité Spencer craint qu'un enfant soit, un jour, victime d'un accident lié à la vétusté des lieux.
Le reportage de Michèle Ozoux et Daniel Fontaine


Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Le Port : insalubrité cité Spencer
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)