Paralysie du port Est, aucun container débarqué...

économie
Grève Sermat
Archives ©H. Debeux
Une grève paralyse le Port Est depuis ce lundi matin. Les salariés de la Sermat réclament la maintenance des portiques et des chariots cavaliers confiée à une autre société.
Le port de la Pointe-des-Galets est paralysé par un mouvement d’humeur depuis ce lundi matin. Les dockers débrayent depuis 7 heures, et ne déchargent plus aucun container des bateaux à quai.
Ce débrayage est initié par les salariés de la Sermat, la société qui s’occupe des portiques et des chariots cavaliers utilisés pour la livraison des containers.

Les grévistes réclament la réintégration de la maintenance à la Sermat, alors que cette activité a été confiée à une autre société, la Kalmar. Les transitaires et les transporteurs espèrent, bien évidemment, que la situation se débloquera rapidement mais la grève est déjà reconduite demain, mardi 5 février.
Le port Est n’a donc pas fonctionné depuis jeudi, 31 janvier. Il avait, alors, été fermé à cause de la forte houle du cyclone Felleng.

Grève Sermat