Ile de La Réunion : augmentation du chômage en février et baisse de l’offre d’emploi

emploi
Pôle emploi Saint-André
©Réunion 1ère
Les chiffres sont catastrophiques à La Réunion comme en France le chômage augmente encore en février, +9,3% sur un an soit 150 510 demandeurs d'emploi. Mais le plus inquiétant c’est la baisse de l'offre (-4,4%).
Les chiffres du chômage de février 2013 (+ 0,2%) confirment la dégradation du marché du travail dans le département. En un an, le nombre de demandeurs d’emplois augmente de 9,3%.
Les plus touchés, par cette nouvelle vague, sont les personnes les plus âgées (+ 1,2%) et plus particulièrement les hommes (+1,6%).
La tranche d’âge, très large du Pôle-Emploi, des 25/49 ans est l’une des rares petites satisfactions. Dans cette tranche d'âge, le nombre de chômeurs baisse de 0,4%.
 
Des mauvaises nouvelles pour une bonne
 
Autre point positif dans le marasme ambiant, la baisse (-7,4%) des inscriptions, constatée, lors des trois derniers mois. Une bonne nouvelle, en effet, sur les 9470 bénéficiaires de contrats à durée déterminée, dont le CDD arrivait à son terme 1610, ont été embauchés et n’ont plus besoin de pointer à l’agence.
Le point noir : les chômeurs obligés d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi (catégorie A). Cette catégorie compte  132 260 réunionnais. Elle a augmenté de 10,9% en un an.
 
Plus de chômeurs et moins d'offres

Ces chiffres sont la conséquence directe d’une activité économique ralentie. Pour preuve, Pôle-Emploi a toute les peines du monde à recueillir des offres. Même dans ce domaine les chiffres sont en berne.  2260 emplois proposés à la Réunion le mois dernier, soit une diminution de 4,4% par rapport à janvier et plus de près de 16% sur les trois derniers mois. Un effondrement confirmé par la diminution de propositions de travail à durée indéterminé (-3,6%).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live