réunion
info locale

La SNSM de Sainte-Marie lance un appel aux dons

sécurité
SNSM
©SNSM
La station  de la SNSM de Sainte-Marie lance un appel aux dons afin de poursuivre ses misions de sauvetage. La station connaît de graves difficultés budgétaires qui menacent sa présence le long des côtes nord de l'île.
La station de la Société Nationale de Sauvetage en Mer de Sainte-Marie est confrontée à d'énormes difficultés budgétaires. Aujourd'hui, les missions de sauvetage sur les côtes nord de La Réunion sont remises en cause par manque de moyens financiers. Le budget annuel de la station est de 35 000 euros mais, cette année, la station doit engager 25 000 euros de dépenses pour l'entretien et les réparations de sa vedette d'intervention. Cécile Dupré, la présidente de la SNSM de Sainte-Marie, vient donc de lancer un appel aux dons à toutes les personnes de bonne volonté mais aussi, et surtout aux collectivités : région, département et municipalités. Plus particulièrement 9 communes (Sainte-Rose, Saint-Benoît, Bras-Panon, Saint-André, Sainte-Suzanne, Sainte-Marie, Saint-Denis, La Possession et Le Port) sont donc appelées à faire un geste afin de pérenniser les interventions de sauvetage le long du littoral nord.

Les 30 bénévoles navigants de la station, répartis en quatre équipages afin d'assurer une veille permanente, interviennent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 le long des côtes nord de La Réunion, de Sainte-Rose à la pointe des Galets. En moyenne, ils assurent ainsi une vingtaine de sauvetages chaque année. Un travail de professionnels réalisé par des bénévoles conscients des dangers de la mer et de l'importance de ces missions : recherche de disparus, remorquage de bateau en panne, évacuation sanitaire.
Il y a sur l'île deux autres stations de la SNSM. A Saint-Pierre, avec des moyens d'interventions équivalents à ceux de Sainte-Marie et une problématique budgétaire similaire. A Saint-Gilles, la station est par contre plus modeste.

Sur l'intégralité du littoral français, 221 stations ont secouru, en 2011, 8168 personnes en difficulté. Autant de vies sauvées qui font que l'association est évidemment reconnue d'utilité publique. Pour autant, la SNSM dépend en majorité de la générosité du public et l'appel au don lui est indispensable afin de poursuivre ses missions..."Je soutiens les sauveteurs en mer. Je fais un don"


Vedette de la SNSM Sainte-Marie
5
Vedette de la SNSM dans le port de Sainte-Marie ©Stéphane Bommert
SNSM Sainte-Marie
La vedette sort du port de Sainte-Marie ©Stéphane Bommert
SNSM Sainte-Marie
©Stéphane Bommert
SNSM Sainte-Marie
©Stéphane Bommert
SNSM Sainte-Marie
©Stéphane Bommert




Publicité