Sainte-Marie : un octogénaire brûlé vif dans sa case de Bois-Rouge

faits divers
Incendie Sainte-Marie
L'octogénaire qui vivait dans cette case ruelle Flamboyants à Bois-Rouge est mort, prisonnier des flammes. ©Réunion 1ère (A. Garnier)
Emilien Talotoky, 87 ans, a péri dans sa petite maison de la ruelle Flamboyants dans le quartier de Bois-Rouge à Sainte-Marie. L’ancien employé communal, handicapé par l’âge et la maladie, n’est pas parvenu à s’extraire de l’incendie.  
Une explosion vient de retentir ruelle Flamboyants, les flammes s’élèvent au dessus de la petite case en bois sous tôles. Il est 20 heures, l’alerte vient d’être donnée. Les secours arrivent dix minutes plus tard. Le brasier est déjà visible à des kilomètres. La lutte s’annonce délicate.
Pendant plus d’une heure, les sapeurs-pompiers de Sainte-Marie, aidés des renforts de Saint-Denis et de Sainte-Suzanne, s’attachent à éviter que le feu s’étende aux autres habitations.
 
Un brasier criminel
 
Cette lutte s’achève sous les yeux des riverains vers 21 heures. Dans les décombres de la maison, détruite à 80%, les soldats du feu découvre le corps sans vie d’Emilien Talotoky. L’homme âgé de 87 ans, malade depuis des années et partiellement handicapé, n’est pas parvenu à échapper aux flammes. Il a été retrouvé gisant sur le sol de sa chambre juste à côté de son lit.
Les gendarmes de Sainte-Marie ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce tragique incendie. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live