Les auteurs de la course-poursuite mortelle de Miel Vert, en janvier 2010, devant les Assises

justice
Hall cour d'appel
©Réunion 1ère
Une nouvelle session d'assises s'est ouverte ce lundi matin à Saint-Denis. Quatre affaires pour les jurés dont la course-poursuite mortelle de Miel Vert en janvier 2010... 
Dans la nuit du 15 au 16 janvier, en marge de la célèbre foire agricole de Miel Vert, Henri-Claude Lauret tente d'enjamber la rambarde d'un balcon. Le jeune homme tombe et sa tête heurte violemment le sol plus de six mètres plus bas. Mais il ne s'agit pas d'un simple accident. A la veille de son vingtième anniversaire, Henri-Claude Lauret est victime d'une course-poursuite qui a débutée par des règlements de comptes entre adolescents avant de se terminer en véritable drame. Le décès est constaté à deux heures du matin par les pompiers. Les quatre agresseurs sont âgés de 15 à 21 ans aux moments des faits. Un cinquième adolescent (17 ans) a indiqué aux poursuivants la direction prise par le fuyard. Il sera rapidement interpellé et lui aussi mis en examen pour violences en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Pendant deux jours, mercredi et jeudi, quatre de ces agresseurs vont donc comparaître devant la cour d'Assises des mineurs.

Retour sur les faits avec le reportage (16 janvier 2010) d'Emmanuel Dinh et de Hachim Saïd Hachim...

Cette session d'Assises débute ce lundi 1er juillet avec un procès en appel. En première instance, Camille Expédit Buisson de Larichaudie avait été condamné à 25 ans de prison pour avoir tué en juillet 2010 son ancienne femme de 10 coups de couteau. Lors du premier procès, l'homme avait tenté, sans succès, de minimiser ses actes plaidant qu'il n'avait pas l'intention de tuer sa compagne.
Mardi 2 et vendredi 5 Juillet, cette session sera consacrée à deux affaires de viols.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live