Réactions politiques au décès de Jacques Verges

société
20130816 POLITIQUES
©reunion1ere
Les réactions politiques. Celles de l’Alliance, de Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte Marie et de Didier Robert président du Conseil régional. Gilbert Annette maire de Saint-Denis et Albert Ramassamy ancien sénateur de La Réunion.
Dans un communiqué l’Alliance écrit : « Jacques Vergès a personnifié pour des millions de femmes et d’hommes partout dans le monde, la défense des plus faibles, des opprimés, des sans voix, et des peuples en lutte pour leur liberté.
Avocat internationalement reconnu, il a défendu des célébrités mais aussi les plus humbles, comme par exemple Omar Raddad.
A La Réunion, nous avons notamment le souvenir de son engagement au coté de Freedom pour la liberté d’expression,  ou au côté des Réunionnais  se battant contre l’oppression coloniale  ou pour la liberté de vote.
Malgré les multiples sollicitations dont il était l’objet et toutes les causes qu’il défendait partout dans le monde, il a toujours était attentif à la lutte des Réunionnais.
 Jacques Vergès a porté très haut le sens  des valeurs de justice, et l’honneur du métier d’avocat, considérant que tout personne humaine a le droit d’être défendu.
 C’était un homme pleinement engagé qui a mené des combats au péril de sa vie.
 C’est une personne  d’une envergure exceptionnelle qui nous quitte. Sa grande érudition était reconnue de tous. Les Réunionnais éprouvent de la fierté d’avoir compté parmi leurs compatriotes un homme d’une telle dimension, qui forçait le respect, même de ses adversaires.
 L’Alliance tient à saluer sa mémoire et adresse ses sincères condoléances à Paul Vergès et à toute sa famille. »
 
Pour Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte Marie  « c’est un réunionnais, très grand avocat qui a marqué l’Histoire … un monsieur qui était très connu, respecté. J’adresse mes sincères condoléances à la famille Verges et principalement à monsieur Paul Verges

Interviewé sur Réunion1ere Didier Robert président du Conseil régional : « je voudrai bien sûr saluer la détermination et l’engagement de Jacques Verges . Un réunionnais, un avocat qui a défendu des causes importantes au niveau national et international. Des sujets sur lesquels je n’ai pas toujours été d’accord, mais en même temps cela permet de souligner un engagement qui est celui d’un homme sincère dans les causes qu’il a souhaité défendre. Donc je voudrai adresser à toute sa famille et à tous ses proches mes sincères condoléances »
 
Interviewé sur Réunion1ere Gilbert Annette, maire de Saint-Denis: « Il a fait la preuve tout au long de sa vie de sa détermination. C’était quelqu’un qui n’avait peur de rien, ses formules étaient des formules touchaient.. C’était son talent d’avocat. Mais derrière ce talent il y avait aussi un engagement personnel, une vie passée au coté des combattants anticolonialistes

Interviewé sur Réunion1ere Albert Ramassamy, ancien sénateur de La Réunion : Jacques avait l’esprit de son père… çà l’amusait quand il avait à défendre quelqu’un qui était dans une situation difficile et qui rencontrait beaucoup d’hostilité dans les milieux dit « bien »

Les réactions  de Didier Robert, Gilbert Annette et Albert Rammassamy en images


Les Outre-mer en continu
Accéder au live