publicité

Les lycéens manifestent contre la violence devant le lycée professionnel Paul-Langevin

La rentrée au lycée professionnel Paul-Langevin de Saint-Joseph a été agitée, moins de 24 heures après le coup de couteau  reçu par un élève dans la cour de l’établissement. Une centaine de lycéens  a protesté contre l’incident dont l’un des leurs a été victime la veille.

un lycéen grièvement blessé à l'arme blanche à saint-Joseph © Pierre Comorassamy
© Pierre Comorassamy un lycéen grièvement blessé à l'arme blanche à saint-Joseph
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Mardi, peu avant neuf heures, une banale dispute entamée en cours entre deux adolescents de la même classe a failli tournée au drame. Sans raison, en sortant de la salle de classe, l’auteur du coup de couteau a suivi son adversaire et l’a frappé au thorax, juste au dessus du cœur. Par chance, la plaie de 8 centimètres de profondeur n’a pas touché d’organes vitaux. La victime, âgée de 15 ans, dont les jours ne sont pas en danger, est toujours en observation à l’hôpital de Saint-Pierre.
 
Une manifestation éclair
 
Au moment de rentrée en cours ce mercredi, des manifestants ont renversé un conteneur de verres, frappé contre les vitres d’une grande surface et tenté d’ériger une mini-barricade en dérobant des palettes de bois du même supermarché.
Les belligérants voulaient ainsi protester contre le triste faits-divers de la veille. A l’issu de ce mouvement d’humeur, ils se sont séparés sans pour autant rentrer dans le lycée.
Cette manifestation éclair était limitée à l’entrée du LEP. Les cours n’ont pas été perturbés.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play