publicité

Un troisième homme lynché à mort à Madagascar

Un troisième homme a été lynché à mort hier sur l'île malgache de Nosy Be à la suite du  meurtre d'un enfant, selon une journaliste de l'AFP qui a vu la foule jeter le corps dans un brasier.

© Google map
© Google map
  • Réunion 1ère
  • Publié le
Impossible pour la journaliste présente de déterminer si l'homme était encore vivant lorsqu'il a été jeté au feu. Cela s'est passé à quelques kilomètres de la plage où ont été également lynchés deux  Européens soupçonnés du meurtre d'un enfant dans  la matinée. Deux Européens, identifiés comme Français par la gendarmerie locale, tués le même jour au matin par une foule en colère qui a brûlé leurs corps.
Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé pour sa part que l'un des deux Européens au moins était un Français. Paris recommande par ailleurs aux Français présents à Nosy Be de ne pas se déplacer, et l'école française a été temporairement fermée.

Pas de violence contre les autres étrangers

Selon le site d'information malgache en ligne orange.mg, un témoin a affirmé que la foule avait ciblé les deux hommes car elle les soupçonnait d'avoir commandité l'enlèvement de l'enfant, mais n'a montré aucune agressivité contre les autres étrangers présents sur place.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play