réunion
info locale

La sonde Juno poursuit sa route vers Jupiter. Elle sera visible de La Réunion avant minuit.

sciences
La sonde Juno
Cette image virtuelle de Juno date d'avant son lancement en 2011. Ce soir un peu avant minuit, elle passera au dessus de La Réunion avant de partir vers Jupiter. ©NASA/JPL
Les fondus de l’espace vont tous attraper un torticolis, ce mercredi 9 septembre 2013 vers 23h40, heure de passage prévue de la sonde Juno. Elle s’est envolée à destination de Jupiter le 5 août 2011. 
La sonde Juno est partie de Cap-Canaveral, en Floride début août 2011, à bord de la fusée Atlas V. Sa mission : survoler Jupiter dans trois ans pour sonder les couches profondes de l’atmosphère de la géante gazeuse. Toutes ces informations seront analysées par les astrophysiciens afin de mieux comprendre la structure de cet astre et la création de notre système solaire. Cette sonde qui voyage loin de la terre contient, outre le matériel scientifique, trois figurines de Lego. L’une représente le savant Galilée et les deux autres, les dieux romains Jupiter et Juno.
 
Proche de la ligne d’horizon
 
Juno sera au dessus de nos têtes dès 23 heures 20. Elle ne sera pas immédiatement visible, selon les spécialistes de Ciel-des-Hommes, il faudra attendre 23h40 : « la sonde devrait alors être observable dans le Sud de la constellation de Persée, à proximité de l'étoile omicron de Persée. Sa magnitude sera alors de 8, ce qui la rend théoriquement visible aux jumelles, et sa distance supérieure à 12 000 km. Son déplacement apparent sera faible, mais néanmoins perceptible au télescope. Une pose photographique dans cette partie de la constellation devrait sans peine le faire ressortir. La seule difficulté viendra du fait que dans un premier temps, la sonde s'approchera de l'horizon ».


Les panneaux solaires déployés
Juno est équipée de trois grands panneaux solaires. Ils lui donnent une envergure de 20 mètres. Bien que cela soit impossible à déterminer, il est possible que ces panneaux solaires de grande taille reflètent à un moment donné la lumière du Soleil, pouvant alors provoquer un flash lumineux. Les observateurs auront l’impression d’apercevoir par moment une nouvelle étoile dans le ciel lorsqu’elle se situera entre les constellations du Cocher et de Persée.
Publicité