Le Grand Raid : c'est parti !

archives d'outre-mer
20131016 CdP GRAND RAID
©Gilbert Hoair
C'est ce mercredi matin aux alentours de 10h30 que la conférence de presse de lancement du Grand Raid a eu lieu. L'occasion pour Robert Chicaud, Président de l'Association, de rappeler les derniers points importants de la 21éme édition de "la Diagonale des Fous". 
Le Grand Raid est l'événement sportif à la Réunion. Impossible de passer à côté, la course rassemble d'années en années des foules toujours plus importantes. Avant le top départ ce jeudi à 23h, l'heure était à la mise au point de l'édition 2013. En marge de la compétition, c'est tout une organisation méthodiquement rôdée qui est mise en place.

"Je voudrais remercier les nombreuses personnes sans qui tout cela ne serait pas possible"

C'est par des remerciements que Robert Chicaud a ouvert les hostilités. Outre les sponsors, les représentants des communes traversées,etc. c'est aussi la presse qui a été mise en avant. Et notamment Réunion1ère qui couvre au maximum le Grand Raid, en télé, en radio et sur le web.
Pour les gens sur place, le réseau Citalis a notamment été mis à contribution pour favoriser les transports dans les endroits difficiles d'accès.
Bref, la compétition comporte beaucoup d'effectifs travaillant, bien souvent, dans l'ombre mais "sans qui tout cela ne serait pas possible" a rappelé le Président de l'Association.

Le Grand Raid en quelques chiffres

Cette année, c'est environ 4800 personnes qui participeront. On compte plus de 2500 coureurs venant de l'extérieur de la Réunion, avec 31 pays représentés. Cela a un poids économique important pour l'île. Le Grand Raid, de par son influence et son importance, crée de l'emploi dans le département Outre-Mer. "Cette course contribue au développement de la Réunion, et je m'en réjouis" ​a souligné Robert Chicaud. Car de nombreux secteurs sont favorablement touchés par la compétition, notamment celui du tourisme.

Maîtres-mots: Propreté et sécurité

Cette année, la priorité est placée notamment sous le signe de la propreté. Des passages judicieux sont favorisés, par l'utilisation de sentiers. L'usage de "raccourcis" par les participants seront lourdement pénalisés. Les postes clés sont placés à côté de centrales de ramassage. Les coureurs doivent également respecter une Charte de "bon comportement".
Autre cheval de bataille: la sécurité. Cela est possible par la participation de médecins, infirmiers, bénévoles. L'objectif est de se rapprocher au maximum du risque zéro, suite au décès d'un coureur l'année dernière.

Les moments clés

Le départ de la « DIAGONALE DES FOUS » se donnera de la Ravine Blanche à Saint Pierre ce jeudi 17 octobre à 23h. La course des« MASCAREIGNES » partira de Hell Bourg ce vendredi 18 octobre à 4 heures du matin. Départ matinal également pour le « TRAIL DE BOURBON ». Le top sera donné de Cilaos ce samedi 19 octobre à 4 heures également.
Les premiers de la course des "MASCAREIGNES" devraient pointer le bout de leur nez à La Redoute, Saint-Denis, ce vendredi 18 octobre en début d'après-midi.
En fin de soirée le même jour, ce sera l'arrivée des premiers de la "DIAGONALE DES FOUS".
A partir de samedi 19 octobre en fin d’après midi, la Redoute accueillera les premiers du « TRAIL DE BOURBON ».
Les derniers de la « DIAGONALE DES FOUS » sont attendus ce dimanche 20 octobre vers 16 heures.
Des animations sont bien sûr prévues aux endroits clés.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live