publicité

Cap-Homard : cinq blessés dont un grave dans un choc frontal sur la RN 1

Les secours ont quitté le Cap-Homard vers 4 heures du matin. Le bilan est lourd, un homme incarcéré, une femme éjectée d’un véhicule et trois enfants témoins et victimes de ce choc frontal, entre deux voitures, inexplicable.

La collision frontale s'est produite sur cette ligne droite de la RN 1 qui longe l'Océan-indien © Google Maps
© Google Maps La collision frontale s'est produite sur cette ligne droite de la RN 1 qui longe l'Océan-indien
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Un accident très grave s’est produit, peu après 2 heures du matin, sur la RN 1 au PR 34 dit Cap-Homard à Saint-Paul. Pour une raison encore inconnue, deux véhicules qui circulaient sur cette route très large, sont entrés en collision. Le choc extrêmement violent a fait cinq blessés dont un grave.
 
Une mère éjectée
 
Les sapeurs-pompiers de l’Ouest, aidés des médecins des urgences de l’hôpital Gabriel-Martin, ont mis plus d’une heure à désincarcérer un homme de 57 ans prisonnier de l’habitacle de sa voiture et à prodiguer les premiers soins à une mère de famille qui a été éjectée de son véhicule sous la violence du choc.
 
Une enquête confiée aux gendarmes

Les secouristes ont également pris en charge, trois passagers (une adolescente de 16 ans et deux enfants en bas âge 9 et 18 mois).
Les gendarmes de Saint-Paul ont ouvert une enquête, elle devrait permettre de comprendre comment un tel accident à pu se produire. La route à cet endroit est large et dépourvue de pièges. Alcool, vitesse, inattention sont, pour l’instant, les pistes privilégiées, même si un examen minutieux devrait avoir lieu pour écarter la thèse matérielle. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play