réunion
info locale

Municipales 2014 : René-Paul Victoria, candidat UMP à Saint-Denis, veut rassembler la droite

politique
René-Paul Victoria
René-Paul Victoria, candidat UMP pour les élections municipales de 2014 sur Saint-Denis, confirme avoir reçu le soutien de Nassimah Dindar, présidente de l'UDI et du département. Il demande à Michel Lagourgue de les rejoindre. ©Réunion 1ère
Après avoir reçu le soutien de Nassimah Dindar, la présidente de l’UDI et du département, René-Paul Victoria, invité de Réunion 1ère radio, souhaite rassembler la droite dionysienne. Le candidat de l’UMP oublie les anicroches du passé pour conquérir la mairie de Saint-Denis.  
La vie de la droite dionysienne n’est pas un long fleuve tranquille. Contre toute attente, alors que Michel Lagourgue est, le candidat officiel de l’UDI (union des démocrates indépendants), la présidente de ce mouvement et du conseil général apporte son soutien à René-Paul Victoria. Un ralliement d’autant plus étonnant que les relations entre l’ancien député-maire de la plus grande ville d’outre-mer et Nassimah Dindar sont compliquées. L’ex-élue-UMP, devenue UDI, a obtenu la présidence du département en s’alliant au PCR. Son époux, Ibrahim Dindar a été candidat sur Saint-Denis contre René-Paul Victoria, en 2008 et s’était associé au PS contre le candidat de la droite.

Des épisodes qui ont marqué René-Paul victoria qui affirme faire table rase du passé pour se relancer dans la course aux municipales, mais n’oublie pas : « En effet par le passé j’ai été battu, mais il faut voir dans quelle condition. La première fois, c’était une division de la droite. J’ai refusé l’union au second tour car j’avais l’impression de me trahir. La seconde fois j’ai été emporté comme beaucoup d’autres par la vague rose qui a suivi l’élection du président de la République ».
 
Un siège attend Lagourgue
 
Nassimah Dindar en rejoignant la bannière de René-Paul Victoria, prend la seconde place sur la liste et grille ainsi la priorité aux politiques proches de l’ancien député-maire prêts à s’investir dans cette campagne. Les sièges restants s’éloignent d’autant plus de l’exécutif que dès, ce jeudi matin sur Réunion 1ère radio, le candidat UMP sur Saint-Denis proposait à Michel Lagourgue, UDI, de renoncer à cette course et de s’asseoir sur le troisième strapontin municipal : « Nous travaillons depuis des mois à la construction de l’union de la droite. Je salue, Michel Lagourgue qui a été de toutes les réunions pour bâtir cette union. Je lui ai téléphoné dès mardi soir pour lui proposer de nous rejoindre. Nous voulons former, n’ont pas un tandem, mais un trio ».

Concernant ce jeu politique et d’alliances changeantes, René-Paul Victoria ne s’inquiète pas de l’avenir : « Personnellement je n’ai jamais varié, je n’ai jamais changé d’étiquette politique, je suis le candidat de l’UMP ». Concernant ses priorités René-Paul Victoria signale : « Nous devons résoudre les problèmes liés aux entrées Ouest et Est. Les dionysiens sont victimes des arrivées de 110 voitures sur le chef-lieu. Il faut également relancer les grands chantiers pour donner du travail aux gens et ainsi lutter contre la pauvreté ». 

René-Paul Victoria sera l'invité du 19/20 jeudi 14 novembre. Vos commentaires avec #JT1ere
Publicité