publicité

Francis Collomp, l’ex-otage d’Ansaru, se confie sur Réunion 1ère

Francis Collomp est arrivé, lundi à La Réunion. Avant de replonger dans l’anonymat auquel l’ingénieur portois aspire, il a accepté de se confier dans Gran Matin sur Réunion 1ère radio. Il est l’invité du 19/20 de Réunion 1ère, ce mercredi soir.

Une des dernières interview de Francis Collomp avant de glisser doucement vers l'anonymat qu'il ne voulait pas quitter. © Réunion 1ère
© Réunion 1ère Une des dernières interview de Francis Collomp avant de glisser doucement vers l'anonymat qu'il ne voulait pas quitter.
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le

Francis Collomp a été retenu en otage au Nigéria pendant 333 jours. Presque un an, une éternité, loin de ses proches de sa famille et de son île adoptive. Pendant tout ce temps, l’ingénieur installé au Port a pensé à fausser compagnie à  ses geôliers. Un projet qu’il est parvenu à réaliser le samedi 16 novembre 2013 à l’heure de la prière.

La Réunion, son île
 
Cette évasion spectaculaire et inattendue de la part d’un homme de 63 ans a scellé l’image d’un homme ordinaire, capable de réaliser des choses extraordinaires. Cependant, malgré cette épreuve incroyable, Francis Collomp est resté simple et abordable qui a toujours pensé à son petit bout de France comme il le raconte dans cet extrait…    

Collomp
DMCloud:130913
Francis Collomp était l'invité de Gran-Matin sur Réunion 1ère radio, il a confié son attachement à La Réunion

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play