réunion
info locale

Ile de La Réunion : la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge s’unissent et se forment

société
La Piroi
Pendant deux jours les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont travaillé main dans la main pour se former afin de mieux intervenir en cas d'urgence ©Laurent Figon (Réunion 1ère)
Deux jours main dans la main pour les secouristes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en formation au lycée-agricole. Une opération de la PIROI destinée à coordonner les équipes lors des futures interventions.
Pendant deux jours les élèves du lycée agricole situé sur la route de Sans-Souci ont accueilli des visiteurs inhabituels. Les équipes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont suivi ensemble cette formation, organisée par  plateforme régionale de l’océan-indien, pour mieux intervenir lors de catastrophes naturelles.
Les secouristes se retrouvent pour la cinquième année consécutive afin de coordonner les équipes avant qu’elles se retrouvent sur le théâtre des opérations. Cette formation  RDTR (Régional disaster response team) dure jusqu’à la fin de la semaine. Après les travaux pratiques, les participants vont réfléchir à la planification de la mise en œuvre des moyens humains et matériels.  
 
L’œil de l’expert
 
A noter, la première participation du Bureau d’Afrique Australe du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), une venue appuyée par la COI (commission de l’océan indien).
Pour que tous les participants bénéficient de la même expérience, des formateurs de la sécurité civile française étaient présents. Ces spécialistes ont permis de définir les urgences et les rôles de chacun des participants. Une expertise essentielle pour que toutes les équipes parlent le même langage dans l’urgence.
 
Piroi
La formation dure toute la semaine. Après la pratique, les professionnels des secours se penchent sur la planification. ©Laurent Figon (Réunion 1ère)


En images avec Jean-Marc Seguin qui s'est rendu à Sans-Souci
 

JM SEGUIN

 

Publicité