publicité

La prime Cospar : un bonus de 2009 pour les bas salaires après de violentes manifestations

La prime Cospar (Collectif des organisations syndicales et politiques de la Réunion) date de 2009. Ce bonus ARI (Accord régional interprofessionnel), exonéré de charges, est versé depuis le 1er mai de cette année là.

© Gilbert Hoair
© Gilbert Hoair
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Début 2009, La Guadeloupe, puis La Réunion manifestent contre la vie chère. Une flambée de violences qui lance dans l’arène des négociations syndicats, politiques, représentants de l’Etat et patronat. Les discussions sont âpres, tendues, après des mois de rencontrent et de tables rondes un accord est signé, le 25 mai 2009, entre la Medef et les syndicats.
Le bonus est destiné aux travailleurs qui gagnent moins de 1,4 Smic par mois. Ils perçoivent 100 Euros de l’Etat via le RSTA (revenu supplémentaire d’activité) et de 50 à 60 Euros à la charge du patron. Une somme exonérée de charges afin d’alléger la facture.
 
La prime Cospar déjà plombée

La mise en place de cette prime Cospar a été compliquée et son maintien n’est pas simple. Déjà en 2011, puis en 2012, la tentation de supprimer cette prime avait été évoquée par le gouvernement, puis son maintien avait été validé jusqu’au 31 décembre 2013. Une prolongation qui avait pris les allures d’un ultimatum. En septembre, les salariés ont vu disparaître de leurs fiches de paye et de leurs comptes en banque, les 100 Euros du RSTA et aucun dispositif n’a été mis en place pour 2014. Par ailleurs, le bonus patronal est remis en cause par une minorité de chef d'entreprises. Dès jeudi, le Medef que 80% de ses adhérents sont favorables au maintien de ce bonus Le syndicat se dit même prêt à aider les entrepreneurs en difficultés pour éviter que des voix discordantes ne s'élèvent en cette période de tension sociale.

Sur le même thème

  • social

    SIDR : vers la fin du paiement des loyers en espèces ?

    Est-ce la fin du paiement des loyers en espèces ? La plupart des agences de la SIDR ne l’accepterait plus d’ici le 1er octobre, écrit le bailleur social dans un courrier adressé à ses locataires. Seule possibilité : l’agence du Port. La CNL monte au créneau.

  • social

    Les allocations familiales versées dès le 1er Août aux familles

    Cahiers, cartable et trousse, les fournitures scolaires représentent un coût pour les familles, surtout les plus modestes. Les allocations de rentrée scolaire sont une aide précieuse au moment de la rentrée. Elle sera versée à partir du 1 er Août  à la Réunion    

  • social

    Il y a de l'emploi à La Réunion

    Pôle emploi organise ce mardi un village de l'ouest où les entreprises et organismes de formation ont donné rendez-vous aux demandeurs d'emploi. 270 offres sont à la disposition du public      

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play