réunion
info locale

Un super tanker sur la route d'Emmanuel Coindre

sport
Emmanuel Coindre seul
©Emmanuel Coindre
Le rameur solitaire a reçu une visite inattendue hier. Un énorme cargo est passé à 200 mètres de lui sans provoquer autre chose qu'un peu d'animation pour celui qui devrait bientôt passer au large de Rodrigues. Emmanuel Coindre poursuit sa route entre l'Australie et la Réunion sans encombre.
Sur le blog d'Emmanuel Coindre, on peut lire le compte-rendu des deux communications satellite qui ont eu lieu hier:

" la première assez courte, une demi-heure avant la vacation habituelle, pour prévenir qu’il avait en visu un cargo, qui semblait venir sur lui, ou faire même route que lui, mais encore loin, et sa préoccupation était d’abord de gérer cet événement.
 la deuxième un peu plus de 5h plus tard, très brouillée et difficilement audible. En fait ce super tanker est passé à côté de lui à environ 200 m, Emmanuel a filmé cette visite.
Nuit étoilée avec une belle lune, ce qui a permis à Emmanuel de progresser, car sa journée de rame a commencé ce matin à 1h (seulement 2h de sommeil) et jusqu’à ce soir, il ne s’est accordé que quelques brèves pauses. L’objectif actuel est de reprendre le Sud perdu hier, pour croiser au mieux l’ile de Rodrigues. Malgré son immense fatigue, Emmanuel est très content de sa performance.
 
Les restes du phénomène atmosphérique Colin l’ont encore perturbé en lui donnant cette nuit du Sud de 5 à 10 nœuds dans une mer au travers toujours en opposition, « Long-Cours » n’en finit pas de taper.
 
En fin de matinée le vent a tourné Sud-Sud/Est de 5 à 7 nœuds, grand beau temps avec quelques cumulus. En début d’après-midi, Emmanuel a plongé pour examiner la coque de « Long-Cours », mais n’est resté dans l’eau que quelques minutes: coque propre et pas de stigmates de choc avec cet OFNI.
 
Espérons que cette nuit sera un peu plus réparatrice pour notre rameur car sa route est encore longue jusqu’à la délivrance, et peut encore être semée d’embûches."

Lire Australie/Réunion à la rame. C’est le défi relevé par Emmanuel Coindre

Publicité