réunion
info locale

La randonneuse égarée au Piton des Neiges retrouvée saine et sauve en hypothermie

faits divers
Rassemblement ULM : volcan
©Réunion 1ère
Une touriste d’une quarantaine d’années partie en randonnée au Piton des Neiges vient d’être retrouvée après une nuit d’errance par le PGHM. La randonneuse a été piégée par le mauvais temps et l’obscurité. Evacuée en hypothermie, ses jours ne sont pas en danger.  
Les militaires du peloton de gendarmerie de haute montagne ont le sourire. Leur mission s’achève par une bonne nouvelle, la randonneuse égarée a été retrouvée saine et sauve peu après 6 heures ce vendredi matin. Partie seule découvrir le Piton des Neiges, cette femme âgée d’une quarantaine d’années a été surprise par le mauvais temps. Le brouillard et la nuit ont eu raison de son sens de l’orientation. Perdue au milieu des roches et des scories, incapable de retrouver le chemin du retour, elle a erré pendant toute la nuit.
 
Ne pas randonner seul
 
Dans le même temps, les secouristes du PGHM avaient été alertés par les proches de la disparue, inquiets de ne pas la voir revenir. Les gendarmes ont également marché de longues heures dans la nuit. Au petit matin, aidés de l’hélicoptère, ils sont parvenus à la localiser. En hypothermie, mais saine et sauve, la randonneuse a été prise en charge par les médecins du SMUR avant d’être transportée à l’hôpital de Bellepierre.
Cette disparition se termine bien, mais elle rappelle à tous les randonneurs qu’ils doivent éviter de partir seuls, être bien équipés (nourriture, eau, veste, lampe, si possible téléphone…) et s’ils se perdent  suivre la ligne de crête la plus abrupte pour regagner le sommet pour être plus facilement repéré.