réunion
info locale

Saint-Joseph : les conclusions de l’examen du corps de Kelan connues en fin de journée

faits divers
Résidence Bois-Noirs
Kelan, 23 mois, vivait avec ses parents au rez-de-chaussée de la résidence des Bois-noirs à Saint-Joseph ©D.R
Kelan, 23 mois, est décédé, jeudi après-midi à Saint-Joseph. Malgré l’intervention des sapeurs-pompiers et des médecins du Smur, le petit garçon n’a pas pu être sauvé. Une mort qui pourrait être la à un énième malaise dont l’enfant souffrait depuis sa naissance.
L’enquête sur la mort de Kelan, 23 mois, devrait aboutir dans la journée avec les conclusions du médecin légiste. Certes des bleus ont été relevés sur le visage et le thorax de l’enfant, mais le nourrisson était malade. Selon les proches de la famille, Kelan était victime de malaises depuis sa naissance. Il avait d’ailleurs était hospitalisé. Les cousines et les amies de la mère n’avaient pas de doutes quand aux raisons du décès. Toutes rappelaient que le petit garçon était fragile. Médicalement les bleus s’expliquent par la cyanose. Un symptôme dû à une brusque diminution d’oxygène dans le sang qui révèle généralement un signe d’insuffisance respiratoire.
 
Recherche des causes de la mort
 
Le beau-père qui se trouvait seul avec le garçonnet au moment de la tragédie, a été interrogé, à titre de témoin, par les gendarmes de Saint-Joseph. Appelés par les secouristes à la résidence Bois-Noirs, les militaires ont ouvert une enquête pour comprendre les causes de la mort. Des investigations qui pourraient s’achever dès aujourd’hui avec l’examen du corps de la petite victime.
Cette tragédie a ému tous les voisins du jeune couple qui se succédaient, dès hier soir, pour faire part de leurs condoléances à la maman de Kelan.

En images avec Isabelle Allane
I ALLANE

Publicité