La Police aux frontières à l’aéroport Roland Garros arrête régulièrement des passagers munis de passeports volés

société
20140312 PAF
Image d'illustration ©Reunion1ere
La Réunion est une porte d'entrée vers l'Europe et les clandestins peuvent transiter par les deux aérogares de l'île.

Ils viennent d’Afrique de l’Est, des Comores,  parfois de plus loin, du Vietnam, du Laos ou du Cambodge. Ils transitent à l'île Maurice et peuvent aussi arriver par bateau.
Ils ont parfois payé jusqu’à 7000 euros pour avoir de faux papiers.
La Police aux frontières des aéroports Roland Garros et Pierrefonds est particulièrement vigilante.
Malgré les contrôles de plus en plus stricts, les plus chanceux arrivent à leur fin.

Ceux-là ont en général des passeports volés.
 
En images avec Hakime Ali Saïd et Thierry Chenayer
HA SAID



Les Outre-mer en continu
Accéder au live