Saint-Philippe : le préfet saisit le tribunal administratif pour rectifier la proclamation

politique
Carte infographie ville Saint-Philippe (avec punaise)
©Réunion 1ère
Dans un communiqué, la préfecture annonce avoir saisit le tribunal administratif pour rectifier la proclamation des résultats du premier tour. Voici le communiqué :
Communiqué de la Préfecture 

Les résultats du scrutin du premier tour de l’élection municipale à Saint-Philippe ont été proclamés le 23 mars 2014. L’application du code électoral aurait dû conduire à la proclamation de l’élection, en qualité de conseillers municipaux, de :
 
  • 23 candidats de la liste « Saint-Philippe, en avant » ;
  • 3 candidats pour la liste « Ensemble pour Saint-Philippe » ;
  • 2 candidats pour la liste « Ensemble réveillons Saint-Philippe » ;
  • 1 candidat pour la liste « Saint-Philippe Nout’Patrimoine ».
Elle aurait également dû conduire à la proclamation de l’élection, en qualité de conseillers communautaires, de 4 candidats de la liste « Saint-Philippe, en avant ». Or la feuille de proclamation mentionne, par erreur, en qualité de conseillers municipaux élus, les 29 membres de la liste « Saint-Philippe, en avant » et, comme conseillers
communautaires élus, les 5 candidats de cette même liste.
 
Le sous-préfet de Saint-Pierre a invité ce jour les représentants des quatre listes concernées pour leur exposer la situation et les informer que, conformément à l’article L248 du code électoral, le préfet saisit le tribunal administratif de Saint-Denis, juge de l’élection, en vue de la rectification des résultats.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live