Les premiers recours contre les résultats des municipales

élections municipales
Conseil Municipal Lebreton
Lors de la première réunion du conseil municipal de Saint-Joseph, l'opposant Alin Guézello et ses colistiers élus n'y ont pas participé pour manifester leur désaccord sur les résultats des municipales 2014 ©Suzette Emma - Réunion 1ère
Alors que le second tour va se jouer dans 14 communes demain avec 37 listes en courses, les premiers recours auprès du tribunal administratif ont été déposés par certains candidats malheureux.
Le premier candidat à manifester contre les résultats du premier tour des élections municipales de la semaine dernière est Alin Guezello. La tête de liste UMP à Saint-Joseph a déposé vendredi 28 mars un recours au greffe du Tribunal Administratif à Saint-Denis, visant à l’annulation des opérations électorales. Pour lui et sa liste "Saint-Joseph en confiance", "divers éléments [...] permettent de mettre sérieusement en doute la sincérité de ce scrutin" et le "respect de l’expression démocratique [...] a manifestement été bafoué".
Aussi, sa première décision a été de ne pas participer à la mise en place du nouveau conseil municipal de Saint-Joseph ce matin.
Jean-Hugues Ratenon, tête liste " C’est le moment " à Bras-Panon, a lui aussi déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Ses griefs sont liés aux différentes inaugurations qu'aurait faites le maire sortant avant les échéances électorales, mais aussi sa participation à diverses manifestations organisées par la municipalité lors de la campagne électorale.
Le faible écart de voix entre les deux candidats, 337 suffrages sur 6382 voix exprimées, l'incite à former ce recours pour que de nouvelles élections aient lieu.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live