La parole et les engagements de Jean-Louis Borloo manqueront à la France selon Nassimah Dindar

politique
Nassimah Dindar JTS du 2 octobre 2013
©Réunion 1ère
Nassimah Dindar, présidente de la Fédération UDI 974, s’associe aux regrets unanimement exprimés par la classe politique française suite à la décision de Jean-Louis Borloo de se retirer de la vie politique le temps au moins de sa convalescence.
Dans un communiqué, Nassimah Dindar estime que la pertinence et l'originalité de la parole et des engagements de Jean-Louis Borloo manqueront au débat démocratique. Le président de l'Union des démocrates indépendants a annoncé ce lundi 7 avril qu'il renonçait à ses fonctions et mandats politiques. En convalescence, Jean-Louis Borloo estime ne plus être en mesure d'assumer son action politique. Pour Nassimah Dindar, " Jean-Louis Borloo a une réelle vision du développement de la France qu’il a su mettre en œuvre aussi bien en tant que maire de Valenciennes qu’en tant que ministre de 2002 à 2010 ".

" Jean-Louis Borloo est un exemple pour beaucoup de politiques français et devrait l’être davantage encore car il a été l’un des premiers à bâtir un développement durable, reposant sur le triptyque de l’économie, de l’environnement et du social " , indique Nassimah Dindar. Et de poursuivre : " « Il est aussi – et peut-être surtout – un homme simple, accessible, aimant le dialogue, conservant sa liberté d’esprit et de parole en toutes circonstances et qui s’est toujours battu contre la gestion clanique de certains partis locaux ".