réunion
info locale

Disparition du Boeing MH370 : On ne retrouvera peut-être jamais rien

transport aérien
Recherches MH370
Le robot Bluefin-21, le 15 avril 2014 au large de l'Australie. ©DR
Le vol MH370 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars, avec 239 personnes à bord. Aucun débris en surface n'ayant été retrouvé, il va falloir intensifier les recherches sous-marines, selon le Premier ministre australien qui supervise les recherches. 
"Il est très improbable à ce stade que nous trouvions quelque débris de l'avion que ce soit à la surface de l'océan". C'est ce qu'a affirmé le Premier ministre australien, Tony Abbott, lors d'une conférence de presse ce lundi matin. Selon lui, plus de 50 jours après la disparition du Boeing, "la plupart des composants, gorgés d'eau, ont dû couler". Les recherches sous-marines seront intensifiées, et étendues à l'ensemble de la zone d'impact estimée, soit une surface de 700 kilomètres sur 80, 56.000 km² ! Les recherches pourraient se poursuivre encore six mois.
 
L'espoir suscité par la détection de signaux provenant des boîtes noires a été de courte durée. Le robot sous-marin Bluefin-21 a sondé 400 km² pendant plus de dix jours, en vain. L'Australie étudie le recours à des sociétés privées pour renforcer le dispositif.