publicité

Cap Bourbon confie aux chantiers Piriou la construction de son nouveau palangrier

L’Armement Cap Bourbon, filiale du groupe réunionnais Le Garrec, vient de confirmer à Piriou la commande d’un palangrier congélateur de 60 mètres destiné à la pêche australe dans le sud de l’Océan Indien. 

© DR
© DR
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le
Le palangrier sera livré fin 2015 par le chantier vietnamien de Piriou. Cap bourbon a donc renouvelé sa confiance aux chantiers Piriou. Le constructeur concarnois avait déjà réalisé, pour l'armateur réunionnais, un palangrier, le « Cap Horn I » en 2002. Ce nouveau navire est le septième palangrier construit pour des armateurs réunionanis après la série des unités plus petites (55 mètres) livrées en 2001, 2002 et 2009.

Piriou a ainsi construit « l’Ile Bourbon » et « Albius », pour le compte de la SAPMER, le « Mascareignes III » pour Armas Pêche, le « Cap Horn I » pour la société Cap Bourbon, « l’Ile de La Réunion » pour la Comata, et le « Saint-André » pour l'armement Pêche Avenir. En outre, Piriou avait jumboïsé et refondu le « Croix du Sud » pour la SAPMER également.

Un palangrier de 59, 45 mètres innovant pour une pêche respectueuse

Destiné à une exploitation en Océan Indien, notamment dans les zones de Kerguelen et Crozet, ce palangrier, onstruit sur un design du bureau d’études norvégien " Skipstekniks ", bénéficie des principaux équipements suivants : 
 
- une propulsion de type Diesel électrique permettant une souplesse dans la gestion de l’énergie, une maintenance simplifiée et une économie de carburant ;
- 2 propulseurs orientables garantissant une meilleure manoeuvrabilité ;
- un système « Moonpool » de récupération centrale des lignes pour la sécurité du personnel et une meilleure protection de l’environnement.
 
A propos de CAP BOURBON
 
Armement de pêche australe à la légine, filiale de l’armement LE GARREC, situé à La Réunion. CAP BOURBON a été avec son premier palangrier le « Cap Kersaint » l’un des armements pionnier dans la pêche de la légine à la palangre dans les ZEE des Terres Australes et Antarctiques Françaises. La société exploite actuellement son palangrier « Cap Horn 1 », ainsi que des installations bord à quai sous température dirigée à Port-Réunion.
 
Jean Pierre Kinoo, Directeur Général de Cap Bourbon, indique que « ce navire a été défini à partir de l’expérience acquise avec le « Cap Horn I ». Plusieurs objectifs ont été fixés. Principalement améliorer la sécurité du personnel grâce à l’utilisation du moon pool (puits central pour le virage des palangres), minimiser l’impact environnemental, améliorer l’efficacité énergétique par l’usage d’une propulsion diesel-électrique (avec des moteurs semi rapides) et
de propulseurs azimutaux à haut rendement. Nous avons ainsi défini avec nos marins et le bureau d’études Skipsteknisk un navire innovant, économe et garantissant un maximum de fiabilité, et de sécurité conforme à l’image de cette pêcherie exemplaire et bien gérée ».

A propos de PIRIOU
 
Troisième groupe français dans la construction, réparation et l’ingénierie navale, PIRIOU est présent en Europe, en Afrique et en Asie et emploie près de mille personnes dont 300 en France. Le groupe totalise un chiffre d’affaires de 143 millions d'euros en 2013 et pour près de 400 navires livrés depuis 1965.
 
De son côté, Pascal Piriou, le PDG du groupe, déclare « Nous sommes très heureux d’avoir conservé la confiance de Cap Bourbon, plus de 10 ans après son premier navire. Le choix d’un design norvégien repose sur la volonté de l’armateur et du constructeur de bénéficier des retours d’expériences des armateurs norvégiens en terme de technique de pêche, de confort, de sécurité et de préservation de l’environnement. Ce premier navire nous permettra ainsi, de nous positionner favorablement auprès des autres armateurs réunionnais que nous espérons voir lancer leur propre projet, puis de proposer nos services aux armateurs du nord de l’Europe aujourd’hui inaccessibles avec d’autres designs que les leurs. »



 
 

Caractéristiques principales du palangrier

Longueur 59.45 m
Largeur 12.80 m
Capacité Gasoil 460 m3
Capacité eau douce 75 m3
Classé glace 1 C

Stockage : 3 cales à poissons -25°C 935 m3

Propulsion : Propulsion diesel électrique
2 groupes électrogènes principaux
1 groupe auxiliaire
2 propulseurs azimutaux

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play