Visite présidentielle : Logement, Agriculture, Parc National ...

politique
François Hollande
Après sa visite officielle au Niger puis au Tchad, François Hollande est attendu ces vendredi 25 et samedi 26 juillet 2014 à l’île de La Réunion. Lors de sa dernière venue sur l'île en 2012, il était en campagne. 
Accompagné de la ministre des Outre-Mer, George Pau Langevin, le Président François Hollande débutera sa tournée dans le Sud de l’île ce vendredi 25 Juillet. L’avion présidentiel atterrira sur les pistes de l’aéroport de Pierrefonds dans la matinée.  Le Chef de l’Etat se rendra aussitôt à Saint-Joseph pour une pose de première pierre, là, il sera surtout question de logement. S’en suivra une ballade dans le centre-ville du député-maire socialiste, Patrick Lebreton. Ensuite, direction l’Est ! François Hollande sera attendu à Saint-André devant l’usine de Bois-Rouge, il y sera question d’agriculture et plus particulièrement de l’avenir de la filière canne. Le Président s'arrêtera à l’hôtel de ville de Saint-Benoît où il sera reçu par le député-maire socialiste, Jean-Claude Fruteau. La matinée se clôturera à la sous-préfecture de l'Est par un déjeuner républicain. Dans l’après-midi deux visites sont prévues, la première à Saint-Denis et la seconde au Port.  

Le premier Président Français à Mafate ?

Le samedi 26 Juillet, François Hollande inaugurera le siège du Parc National à La Plaine-des-Palmistes et dévoilera à l’occasion la plaque officielle : « Pitons, Cirques et Remparts » qui sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Selon le programme officieux le Président devrait, avant l’inauguration, faire un passage dans le cirque de Mafate. François Hollande serait, ainsi, le premier Président Français à s’y rendre. Il décollera ensuite vers les Comores pour présider l’ouverture du 4ème Sommet des Chefs de l’Etat de la Commission de l’Océan Indien.  Samedi en fin de journée le président s'envolera pour Mayotte.

Le programme officiel du Président n'est pas entièrement fixé, mais il devrait être connu dans les heures qui suivent. 


A lire aussi :  - Visite présidentielle : la crise requin et ses conséquences s’invitent dans les débats
                         - Visite présidentielle : François Hollande attendu dans un contexte tendu
                  - 
Visite présidentielle : les usines sucrières bloquées par les planteurs
 
                 
Visite présidentielle : un dispositif normal pour la sécurité de François Hollande