L’élection municipale de Sainte-Suzanne au Tribunal administratif

justice
Tribunal Administratif
Le tribunal administratif devrait se prononcer d'ici une quinzaine de jours sur la demande de Riad Ben Cheikh ©Philippe Hoareau (Réunion La 1ère)
Le tribunal examinait ce mardi matin la plainte de Daniel Allamelou contre l’élection de Maurice Gironcel à Sainte-Suzanne
Pour le commissaire du gouvernement, il n’y a pas lieu d’annuler les résultats du scrutin à Sainte-Suzanne.
Maurice Gironcel a été élu avec une avance confortable de 452 voix et 6500 électeurs l’ont désigné maire de la commune.

Pour Maître Rémi Boniface qui assure la défense du Maire, « l’accusation a monté un piège grossier dans lequel Maurice Gironcel n’est pas tombé. Il n’a jamais subordonné son aide à l’obtention d’un vote ».

Pour Daniel Allamelou, Maurice Gironcel  a reconnu à l’audience plusieurs fois les faits. L’accusation attend le délibéré du tribunal administratif avec confiance.
Décision dans un mois
 
En images avec Jean-Régis Ramsamy et Philippe Hoareau
 En Interview
  • Me Rémi Boniface, avocat de la défense
  • Daniel Allamelou, élu de l'opposition municipale