La directrice de l'école Champ Fleuri à Saint-Denis agressée par un parent d'élève

faits divers
20140929 Ecole
©Reunion1ere
Elle avait demandé à une maman de déposer son enfant devant le portail de l'école au lieu de rentrer avec lui. Pour toute réponse, la directrice de l'école a reçu des coups. D'autres parents décrivent eux une bagarre entre les deux femmes.
Le déroulement des faits est assez confus et plusieurs versions s'opposent. 
Selon ses collègues, la directrice de l'école aurait tout simplement demander à une mère de famille de respecter le règlement et de déposer son enfant devant le portail pour le laisser entrer seul. La maman aurait refusé puis frappé la directrice, lui aurait arraché son collier avant de jeter son téléphone portable par terre.

Selon d'autres parents d'élèves, la situation est tendue devant l'école depuis plusieurs jours. La mère serait venue demander des explications sur une altercation dont son enfant aurait été victime, puis des coups auraient été échangés par les deux femmes.
Le résultat final est que la directrice est en arrêt de travail. Le syndicat SNUDI dénonce ce qu'il qualifie d "acte de violence gratuit".

En images avec Jean-Régis Ramsamy et Claude Testa
En interview
  •  Marie-Anne Hoarau, enseignante
  • Des parents d’élèves


Voici le communiqué du syndicat SNUDI-FO 974:
"Une directrice agressée pour avoir demandé à un parent de déposer son enfant devant le portail de l'école !
Suite à l'agression de ce matin de la directrice de l'école primaire de Champ-Fleuri à Saint-Denis, le SNUDI FO (syndicat FO des professeurs des écoles) condamne cet acte de violence gratuit.
Une nouvelle fois, c'est un personnel qui s'est fait sauvagement agressé dans l'exercice de ses fonctions pour avoir pris une décision pour un meilleur fonctionnement de l'école.
En effet, la directrice et l'équipe éducative ont décidé de ne plus autoriser les parents à déposer leurs enfants dans la classe mais devant le portail.
Le Snudi FO dénonce cet acte prémédité puisque la mère de l'enfant avait déjà menacé la directrice samedi dernier.
Le Snudi FO apporte son soutien à cette collègue qui a été humiliée devant les enfants qui malheureusement ont assisté à un triste spectacle de la part d'un parent d'élève !
Le Snudi FO exige que toutes les mesures soient prises pour aider notre collègue (application de l'article 11….)
Le Snudi FO s'adresse au maire de St Denis pour interdire l'accès des parents aux salles de classes avant, pendant et après les cours afin de permettre aux collègues de travailler dans la sérénité et en toute sécurité.
 
Fait à St Denis, le 29 septembre 2014
Le bureau départemental
SNUDI.FO 97-4. Syndicat National Unifié des Directeurs, Instituteurs et professeurs des écoles de l’enseignement public Force Ouvrière"