publicité

Cocaïne cachée dans le vagin : les trafiquants présumés seront jugés en octobre et décembre

Le couple interpellé mardi à l’aéroport Roland-Garros encourt 10  ans de prison. L'homme sera jugé le 12 décembre. La "mule" a été arrêtée avec un sachet de 120 grs de cocaïne dissimulé dans son vagin, comparaîtra le 17 octobre.

© D.R
© D.R
  • Réunion 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L’homme et sa compagne, respectivement âgés de 35 et 25 ans, ont été interpellés mardi matin à l’aéroport Roland-Garros. La « passeuse » transportait sur elle 120 grammes de cocaïne. Elle avait caché la drogue dans son intimité. Son compagnon a été arrêté dans l’aérogare où il l’attendait.
La jeune femme a été immédiatement été conduite à l’hôpital de Bellepierre. Là, des médecins se sont chargés de récupérer le petit paquet de drogue.
 
Les amants trafiquants jugés en fin de matinée
 
Les « apprentis trafiquants » ont voulu profiter du voyage de la jeune femme, candidate au casting de la Nouvelle Star, pour rentabiliser le déplacement en important de la poudre blanche. D’après les explications des mis en cause, ce trafic était une première. En garde à vue, les suspects ont livré des versions identiques d’où la comparution immédiate.

Le parquet n’a pas jugé utile de poursuivre les investigations.
Jeudi dans l’après-midi, le couple a été amené au tribunal. Si la passeuse est ressortie libre mais placée sous contrôle judiciaire. Son compagnon, « le cerveau » de l’opération a lui été placé en détention provisoire. Les amants complices seront jugés le 17 octobre pour elle, et le 12 décembre pour lui. Il est encore possible que les avocats demandent à ce que les deux soient jugés en même temps.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play