réunion
info locale

Mars One : les pionniers mourront au bout de 68 jours selon des scientifiques américains...

technologies
Mars One
Capture d'écran (Youtube) : Mars One introduction film
Les scientifiques du Massachusetts Institute of Technology sont formels. Les candidats au voyage avec la société néerlandaise Mars One commenceront à mourir au bout de soixante-huit jours. Parmi eux, un instituteur de Mayotte, natif de La Réunion...
5 chercheurs du MIT ont participé à l'étude et leur conclusion est plutôt sévère pour le projet de la société néerlandaise Mars One : les pionniers devraient survivre sur la planète rouge deux mois à peine.
Dans un article publié ce 15 octobre, le Monde précise que les scientifiques américains ont analysé les données disponibles sur ce projet qui doit donner lieu à une émission de télé-réalité.

Selon le rapport de 35 pages (en anglais), la mort du premier pionnier " arrivera approximativement au bout de 68 jours, par axphysie ". Les scientifiques mettent en cause les insuffisances du projet. La mission censée être auto-suffisante, en nourriture et oxygène, ne le serait pas selon les américains qui affirment notamment que la technologie pour équilibrer l'atmosphère " n'a pas encore été développée ".

Le PDG et confondateur de Mars One a évidemment un autre point de vue. Selon Bas Lansdorp, le rapport du MIT se base sur des données incomplètes et si " la technologie doit être effectivement testée, elle est d'ores et déjà bien là ! "

Plus de 200 000 volontaires, de 140 pays, se sont déclarés pour ce voyage sans retour sur la planète rouge. Plus de 1 000 d'entre eux ont été pré-sélectionnés au début de l'année. Parmi eux se trouve Victor François. Le jeune instituteur de 23 ans installé à Mayotte est natif de La Réunion.




Publicité