publicité

A quel prix les letchis cette année ?

Les producteurs annoncent qu’il y aura moins de letchis cette année

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Des fruits commencent à prendre de la couleur, mais sont impropres à la consommation. Trop petit, trop acide, le letchi manque de sucre dans la région de St Benoit où Max Lebeau exploite  un verger de trois hectares.
Pour lui cela ne sert à rien de récolter des fruits dans cet état : « Il faut laisser pourrir sur le pied. »

La sécheresse et le passage du cyclone Béjisa en début d’année sont les responsables de la maigre récolte annoncée.
Il faudra bien attendre 2 ans, sans cyclone et sans sécheresse pour retrouver une bonne saison dans ce verger.

Heureusement d’autres vergers ont été préservés de la sécheresse, le letchi bien rouge sera présent sur les marchés dans moins de 10 jours. Les premiers déjà sont proposés à plus de 10 euros.
 
En images avec Hermina Lasson et Frederic Testa
 En interview :
  • Max Lebeau, producteur de letchis
  • Jean-Baptiste Soudron, bazardier
DOSSIER LETCHIS

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play