Une œuvre d’art signée Jace effacée par une brigade anti-tag à Saint-Pierre

faits divers
20141120 Graf
Les touristes devinent la fresque sous la peinture blanche ©Reunion1ere
Le mur des toilettes publiques avait été décoré par les malentendants sous la direction de Jace, l’artiste des célèbres Gouzous.
Le message sur le mur disait en langage des signes « Mi entend pas zot, mais moins lé là ». Trop tard aujourd’hui pour se rendre compte de la qualité picturale de l’œuvre, car le travail a été recouvert d’une couche de peinture blanche par l’équipe anti tag de la CIVIS.
Elle obéissait à un ordre exigeant d’effacer tous les tags sur les toilettes et les horodateurs de Saint-Pierre.
Sûrement le résultat d'une terrible méprise et d'un excès de zèle.

Sous la peinture blanche, on devine les éléments de la fresque.

Les réactions sont unanimes