publicité

Amaury Lavernhe : « Je n’ai pas vraiment de pression »

Double champion du monde et leader de l’équipe de France, Amaury Lavernhe a débarqué au Chili avec l’étiquette de grand favori des championnats du monde ISA (7-14 décembre2015). S’il est ambitieux, le Réunionnais se garde de tout complexe de supériorité. Interview...

© Photo ISA/Gonzales
© Photo ISA/Gonzales
  • Réunion 1ère avec FFSurf
  • Publié le

Trois ans après les Canaries, tu retrouve enfin l’équipe de France : quel est ton sentiment et que représente cette sélection ?
Je suis vraiment très content de retrouver l’équipe de France. Cette sélection représente beaucoup pour moi. Pouvoir représenter son pays avec d'autres bons riders, qui plus est sur un spot qui en vaut la peine, c'est vraiment motivant !

Quand on a été deux fois champion du monde professionnel, pourquoi s’aligner sur des Mondiaux ISA ?
Parce que c'est une compétition avec beaucoup de niveau, une très bonne ambiance. Quand j’ai entendu que les Mondiaux allaient se disputer à Iquique, ça m’a encore plus motivé à les faire !

Tu es clairement le favori n.1 de cette compétition. Pression ? Pas pression ? 
Pas vraiment de pression. Je suis content de faire partie de l’équipe. J’espère qu’on aura de bonnes vagues et je vais faire tout mon possible en prone comme en drop !

Iquique est une droite creuse et puissante. Elle devrait donc te convenir, non ?
Iquique regorge de spots puissants et vraiment bons pour le bodyboard. Je n’ai jamais surfer Punta 1, car c’était souvent trop gros cet hiver lors de mon passage au Chili. J’espère que l’on aura des bonnes conditions et qu’il y aura un système de priorités car c’est le genre de spot ou on peut "bloquer" les autres très facilement.

Le fait de doubler avec le drop knee et de passer plus de temps à l’eau va-t-il être un avantage ou un inconvénient ?
Je suis prêt physiquement à encaisser les deux divisions, j’aime passer du temps à l’eau donc c'est tout bon pour moi.

Au-delà des performances individuelles, la France vise le titre par équipes. Cette équipe te paraît-elle armée pour y arriver ? 
L’ambiance va être super, je le sais. On va se motiver entre nous et vivre ce côté collectif du sport que j’adore ! Les autres teams comme le Brésil, le Chili, auront aussi de très bonnes équipes. Il va falloir rester concentré et tout donner !

 

Amaury Lavernhe

Catégorie : Open et drop knee - 29 ans - La Réunion - Champion du monde 2010 et 2014; champion du monde par équipes 2011

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play