réunion
info locale

RD Pièces Auto vendait des pièces d’occasion comme si elles étaient neuves

faits divers
pièces détachées
©D.R
Escroquerie, banqueroute frauduleuse, vol : la liste des motifs de mise en examen risque de s’allonger. Le couple de gérants de RD Pièces Auto au Tampon vient de passer 48 heures en garde à vue. Il compte des centaines de victimes…
Les gendarmes du Tampon ont reçu le renfort de leurs homologues de Saint-Pierre et de Saint-Denis pour une opération coup de poing au siège de RD Pièces Auto. Lundi nous apprend le Journal de l'Ile, une cinquantaine de militaires ont investi, dès l’ouverture, cette société du Sud de l’île pour ne plus la quitter de la journée. Sous l’égide du directeur d’enquête, ils ont étudié les pièces stockées, les livres de compte avant de s’intéresser au domicile des suspects.
 
Le couple de gérants mis en examen
 
Ces investigations ont abouti à la saisie de 4 000 pièces détachées, à la découverte d’un garage clandestin, d’une importante somme d’argent en liquide rangée dans un coffre-fort et à des erreurs grossières sur les pièces comptables.
Les victimes de ce couple peu scrupuleux se compteraient par milliers. Le garagiste, âge de 46 ans, et sa compagne de 27 ans, gérante de paille, ont été placé en garde à vue. Ils devraient être présentés au parquet dans la journée.
 
D’où viennent les pièces d’occasion ?
 
L’affaire qui vient d’être mise au jour par les gendarmes a été portée à leur connaissance fin 2013. Un client mécontent de RD Pièces Auto s’interrogeait dans un courrier sur la provenance des pièces détachées « neuves ». Depuis, le couple et leur magasin étaient sous haute surveillance. Les vérifications confirmant les interrogations du client, les enquêteurs ont décidé d’intervenir en début de semaine.
Le garagiste va devoir expliquer d’où viennent les pièces d’occasion vendues pour neuves. Depuis des années, les victimes de vols de voitures s’interrogent sur la destination finale de leurs véhicules disparus. Un premier élément de réponse pourrait avoir été découvert avec ce dossier.
Publicité