réunion
info locale

2000 Charlie Hebdo vendus jeudi à La Réunion

attentats
Charlie Hebdo
©France-Bleue
Les lecteurs réunionnais de Charlie Hebdo doivent attendre jeudi pour acheter le numéro historique. 2000 journaux sont destinés aux librairies du département où se vendent habituellement seulement 200 exemplaires.
Une semaine après les exécutions des dessinateurs, des collaborateurs et des policiers (Ndlr : douze victimes) lors de l’attentat contre Charlie Hebdo, l’hebdomadaire paraît.
Dans ce contexte si difficile, le journal satirique va battre tous les records de vente. Prés de 4 millions de Français ont défilé, dimanche, pour saluer la mémoire des disparus de Charlie Hebdo et de l’épicerie cacher de Vincennes. Ils étaient nombreux à souligner leur attachement à la liberté d’expression.  L’éditeur tente de répondre à la demande en imprimant 3 millions d’exemplaires. Du jamais vu, pour ce journal tiré à 60 000 numéros avant la tragédie.
 
Réservé et vendu
 
La Réunion n’a pas été oubliée. Avant le mercredi 7 Janvier 2015, 200 Charlie étaient livrés et vendus sur l’île. Une distribution confidentielle, destinée à un public averti.
Demain, 2000 hebdomadaires vont être dispatchés dans les points de vente. Toutes les librairies du département ont été sollicitées par leurs clients qui souhaitent acheter ce numéro historique. Tous les lecteurs n’obtiendront pas satisfaction.
En France métropolitaine, des mairies, des entreprises, des associations achètent Charlie Hebdo par dizaine. Un numéro qu’ils veulent offrir à leurs collaborateurs en souvenir de cette triste semaine.
 
Mahomet en une
 
Charlie Hebdo va également s’exporter. Plus de 300 000 numéros vont s’envoler hors des frontières de l’hexagone.
En mémoire des disparus et par respect vis-à-vis des milliers de manifestants qui ont crié : « Liberté », Charlie reste Charlie. En une de ce numéro si particulier, Luz représente Mahomet, la larme à l’œil et tenant une pancarte : « Je suis Charlie ».
Les autres dessins, les autres impertinences sont à découvrir dès demain…
Publicité